Noël sous la neige

Bien que ce ne soit pas rare ici de passer Noël sous la neige, j’ai connu des années où tout avait fondu 48h avant, et je me souviens encore de 2014: à Thanksgiving la région était toute blanche mais, arrivés au 24 décembre, il faisait 10°C!

Cette année, ce n’est pas la neige ni les températures polaires qui manquent. Nous avons déjà eu plusieurs nuits à -25°, d’autres sont annoncées dans les jours à venir. Quand il fait froid comme ça, au meilleur de la journée nous atteignons les -14° ou -12°, ce qui nous empêche tout bonnement de sortir car l’intérieur du nez se transforme en stalactite!

IMG_9564


Comme chaque année, nous suivons quelques traditions:
* Nous (enfin, le Viking!) allons couper un sapin sur la propriété des parents du Viking
* Je fais des clémentines trempées dans du chocolat noir saupoudrées de quelques grains de sel (pour nous et pour emmener quand nous sommes invités). Succès garanti énorme!
* Nous achetons des pains au chocolat et des croissants congelés, absolument délicieux, que nous dégustons tout le mois — parfois il en reste même pour janvier!
* Nous envoyons des cartes de Noël personnalisées, avec photo
* Le Viking et moi nous refaisons toute la saga Harry Potter en dvd au mois de décembre
* Nous décorons le sapin toujours du même style, avec les mêmes trucs, et nous y accrochons les cartes de Noël que nous recevons
* Nous décorons la maison avec majoritairement du rouge foncé, profond — ce qui rend très bien dans la cuisine blanche!
* Nous allons voir les illuminations à Burlington
* Je suis à la bourre pour l’achat de certains cadeaux — haha oui, c’est aussi une tradition!


Et nous commençons certaines nouvelles habitudes de Noël: 
* J’inscris dorénavant à ma liste de gourmandises de Noël des « boules de neige » à l’orange et au clou de girofle. Testées sur le Viking d’abord puis offertes à ses collègues de travail en petit cadeau de fin d’année, je m’apprête à en refaire une bonne quantité car elles reçoivent un franc succès!
* Nous avons tous les trois des pyjamas identiques (utilisés pour la photo!)
* Nous offrons des cadeaux au citron sur le principe de « envie, besoin, lecture, vêtement »
* Nous avons fait une décoration de sapin personnalisée avec l’empreinte de main du citron
* J’ai acheté des housses de coussin pour Noël ainsi que des taies d’oreiller — l’an dernier, j’avais investi dans un peu de vaisselle de Noël


Pour la décoration empreinte de main, j’ai utilisé un kit qu’on avait trouvé l’an dernier mais qu’on avait pas utilisé.

C’est assez facile, il suffit de rouler le truc puis de mouiller la main de l’enfant, d’appliquer l’empreinte, de faire le trou pour y passer le ruban et d’attendre deux jours que ça sèche. Rien à cuire — ce n’est pas du plâtre, c’est un genre de mousse non-toxique. C’est léger, ça ne fait pas tomber tout le sapin ;-)

Quant à notre playlist de Noël, elle est — cette année encore — placée sous le signe de… Pentatonix! #jelevisbien #levikingdevientfou #lecitronkiffe

IMG_9657

Cette année, le citron s’aperçoit qu’il y a des changements dans la maison: il remarque les décorations, aime aller toucher le sapin et vérifier qu’il y a de l’eau dans le pied. Il demande aussi à être porté pour pouvoir atteindre certaines décorations un peu hautes et il reconnait certaines personnes sur les photos des cartes de Noël. Il a goûté à mes boules de neige à la noix de coco (les ingrédients sont tellement clean) et s’est découvert une passion pour les oranges et les clémentines. La banane est détrônée, haha!
J’ai hâte de voir comment il réagira face aux cadeaux à déballer.

Je vous souhaite à tous de très joyeuses fêtes de fin d’année, et je vous laisse avec d’autres articles sur le même thème ;-)

Il n’y a pas (tout à fait) de Père Noël dans la famille Viking
Bilan de 2016
Cinq livres, édition hiver

Deux mille seize

Dans quelques jours, 2016 s’en finira. Une année bien remplie, c’est le moins que l’on puisse dire. Ah, 2016…
L’année où je suis devenue propriétaire, l’année où je me suis mariée avec le Viking, et avant tout l’année où je suis devenue maman. L’année où trois de mes écrits ont été publiés.
Mais 2016, c’est aussi l’année où j’ai enfin pris le temps de me retourner pour y voir clair — et ça ne fait pas toujours du bien. L’année où j’ai enfin accepté mon insatisfaction professionnelle, et l’année où de nouvelles idées de projet(s) ont germé.  J’espère pouvoir vous en parler bientôt.

Nous avons passé un merveilleux Noël en famille, nous laissant bercer par notre seul désir d’être présents pour notre fils à temps complet. Oscar a été couvert d’amour. Nous avons apprécié ce Noël blanc et poudreux, l’odeur des tartes et du chocolat chaud, la lueur douce des bougies. Sans nous presser. Le premier d’une tradition familiale, je l’espère, qui n’a à coeur que de nous écouter. Car je crois que c’est ça, finalement, la magie de Noël. C’est entendre mon Viking m’appeler lorsque le café a coulé, descendre les escaliers avec mon citron dans les bras, son petit nez tout contre moi, et admirer avec lui la neige qui tombe au dehors.

J’espère que vous avez passé de jolies fêtes et je vous souhaite le meilleur pour 2017!

La chambre du citron

Ce matin, mes élèves me demandaient comment ça va (ils sont gentils!), si j’avais hâte d’être en vacances (non non je voudrais bosser jusqu’à arriver au stade de baleine) et si j’étais excitée à l’idée d’avoir bientôt le citron dans mes bras. Je leur ai alors parlé de mes insomnies légendaires, ce à quoi ils ont suggéré que je n’ai qu’à tout simplement me lever à 4h du mat’ et « faire des trucs ».  Ils ont rapidement enchainé sur les deux grandes questions récurrentes depuis l’annonce de ma grossesse (j’en déduis donc que mon temps passé dans les bras de Morphée ne les intéresse point) :
1. Madame, pouvez-vous s’il vous plait nous dire le prénom du bébé avant les vacances?
2. Est-ce que vous avez fini de faire sa chambre, et comment est-elle?

Comme à chaque fois, je leur dis que c’est secret, qu’ils n’ont qu’à m’envoyer un e-mail en juillet et que je leur répondrai avec plaisir. J’y joindrai même une photo! (y’a une élève qui a dit qu’elle s’en fichait de la photo, elle voulait juste savoir le nom…)

Quid de la chambre, alors? 
C’est en cours! On a pas choisi de thème spécifique, tout simplement parce que les décorations pour chambre d’enfant sont horriblement chères et qu’on préfère investir dans des trucs dont on a réellement besoin. J’ai longtemps hésité entre viking ou citron, j’ai épinglé un max de trucs sur Pinterest, puis je me suis rendue compte que niveau budget, ça n’allait pas le faire. Pendant mon congé maternité (6 mois, non payés) il va bien falloir qu’on continue de manger! Si on regarde un peu Pinterest, Instagram et des blogs « connus », c’est facile de se prendre au jeu de la chambre parfaite: on devient vite fou avec les réseaux sociaux et l’apparent sens de perfection qui en découle.
Du coup, on fait dans le coloré et mignon, mais on reste minimalistes.

Voilà ce que ça donne au 14 juin:
Vue d’ensemble de la chambre (je me tiens dans un coin de la pièce pour faire la photo; à ma gauche j’ai la fenêtre et à ma droite un mur de placards encastrés)IMG_4564
Le lit à barreaux vient d’Ikea. Le matelas est en cours d’acheminement, nous l’avons choisi chez Colgate, le spécialiste du matelas bébé américain.

IMG_4574
À Ikea, nous avions aussi pris ces 3 affiches, notamment parce qu’il y avait un citron dedans. On les a fixées au mur tout simplement avec des punaises transparentes. Peut-être plus tard, on essaiera de les faire encadrer (ça coute un rein).

IMG_4554Nous avons recyclé mon bureau en table à langer, avec un matelas à langer basique qui est vissé au bureau à l’arrière. La guirlande en feutrine de baleines nous a été donnée par le frère du Viking et sa femme. Je suis pas trop fan des deux crochets blancs, donc ils vont surement disparaitre au profit de quelque chose de plus esthétique.
Dans le tiroir, j’ai mis des lavettes en coton pour le change et mes coussinets d’allaitement.

IMG_4577Tout récemment, j’ai trouvé ce petit panier en plastique (c’est pour ça qu’il ne figure pas sur la première photo) où j’ai pour le moment mis le liniment et un truc d’huiles essentielles « allaitement harmonieux ». C’est ambiance gros nénés chez moi, mais ça ne garantit pas une grosse quantité de lait, du coup j’ai pris ça sur http://www.mondebio.com, au cas où.

On va mettre une photo de nous dans ce cadre jaune (je vous rassure, on va enlever la trace du prix qui est dans le coin!). On a aussi trouvé une petite poubelle turquoise et une lampe colorée sur pied.

IMG_4555Il faut qu’on installe les pare-soleils dans ma voiture (pour le moment, le citron sera transporté essentiellement dans ma voiture parce que c’est un bateau elle est nettement plus grande que celle du Viking). Cet énorme sac Eastpak, c’est ce qu’on a choisi comme sac à langer.
Je l’ai fait venir du Royaume-Uni car, croyez-le, Eastpak ne fait pas de marché direct avec les US, et je n’ai pas trouvé de revendeur! Oui je sais, cette nouvelle est un choc pour tous ceux qui étaient au lycée avec moi…
On va y ajouter un patch thermo-collant en citron ;-)
Le sac passe autant pour le père que pour la mère, ça nous sauve le dos, et surtout ça va permettre d’héberger tout notre attirail: en effet, on utilise des couches lavables, qui, en taille définitive, sont nettement plus volumineuses que des couches classiques.

Au dessus de la commode, nous avons mis un cube avec quelques peluches et doudous, et deux livres en anglais. Ce truc de Batman, et The Velveteen Rabbit (le livre le plus triste du monde!), qui m’a été offert par des collègues.

Passons maintenant au contenu de la commode! 
(On a rien mis pour le citron dans les placards, tout bêtement parce que … c’est le boxon! On y stocke des valises, des caisses, des trucs en attente d’être peints, etc.)

IMG_4558
Dans le premier tiroir il y a des bonnets, des chaussettes, des moufles anti-griffures, des bavoirs et deux tétines (conseillées par une amie en cas d’urgence de succion en pleine nuit!).

IMG_4559
En dessous, il y a des vêtements allant de 0 à 3 mois. Bodies, pyjamas, pantalons, gilets, tenues « tout en un », c’est un tiroir tellement profond que tout ce qu’il possède pour ses 3 premiers mois y rentre! J’ai tout lavé ce week-end et j’ai fini par ranger différemment, non pas par taille mais par type de vêtement.
(–> depuis que la photo a été prise, nous avons reçu des tenues en cadeau de la part de l’école du Viking, et ça y passe aussi!)

IMG_4561
Dans le tiroir du milieu, j’ai mis les couches. On a 24 couches taille nouveau-né, celles que nous avons louées, et nous avons pour le moment 4 couches taille définitive. Elles sont évolutives et suivent l’enfant de 5 kilos (je pense qu’elles font un très gros fessier à ce poids, haha) jusqu’à ses 3 ans. On a donc décidé que pour cette taille, nous ne voulions pas louer mais acheter. Les 4 ici présentes, encore emballées, sont un cadeau du frère du Viking et de sa femme.
Le machin à motif renard est un sac de transport pour stocker les couches lavables souillées. Il y a aussi un tout petit sac pour les lingettes lavables, et un très grand qui nous servira de « poubelle » à couche à la maison, qu’on va accrocher au mur près de la table à langer. Ils se lavent en même temps qu’on lave les couches ou lavettes.

IMG_4560 Dans l’avant-dernier tiroir, j’ai rangé pour le moment nos trois couvertures en mousseline  de coton (idéales pour l’été, pour faire pare-soleil ou pare-moustique, pour mettre au dessus de la coque de transport ou poussette, pour mettre son bébé sur le ventre si on est pas chez soi, etc.) et une couverture en coton plus épaisse. Vous avez pu voir des bavoirs assortis tout en haut.

IMG_4562
Pour finir, les vêtements en taille 6 ou 12 mois ont trouvé place dans le dernier tiroir, avec les draps-housse (blancs), trois turbulettes spécial été, un torchon citron que j’ai trouvé dans une boulangerie, et une écharpe de portage Moby donnée par ma belle-soeur (l’énorme truc bleu qui dépasse à droite). Elle l’avait très bien pliée, mais je l’ai dépliée pour essayer de voir comment ça se met… sauf que je n’ai ni compris comment ça se met, ni comment la replier, haha. C’est un très long pan de tissus qui varie très peu en largeur. Il faudrait que je la teste avec une poupée!
J’ai pas encore décidé ce que je vais faire avec le torchon — probablement le passer à la mère du Viking, qui tricote, coud et fait des couvertures personnalisées.

Quant au prénom, alors … 
Nous avons acheté une lettre en bois pour l’initiale de son prénom, que nous allons mettre sur la porte. J’ai fait exprès de ne pas la montrer en photo, mais je vous donne un indice: son prénom commence avec l’initiale du prénom d’un de mes grand-pères (c’est un hasard).
L’un étant Othon et l’autre Henri, ça peut vous faire travailler le cerveau pour les 5 semaines à venir!

PS: si vous devinez, nous ne vous dirons pas que vous l’avez trouvé :-p 
PS 2 : les deux/trois personnes sur qui nous l’avons « testé » sont priées de ne pas frimer, haha