Silence

Mon pays est en guerre, et je n’ai plus de mots.
Je suis dépossédée, vidée, illégitime, inutile, inutilisable.
Condamnée à ce monde de terreur, d’horreur, d’inhumanité.
Screen Shot 2015-11-14 at 5.17.34 PMJ’ai peur, pour les miens et pour tous les autres.
J’ai mal de savoir tous ces corps, ces morts, allongés dans la plus belle ville du monde.
Jamais je n’aurais cru, jamais, que ma nation se trouverait au centre de telle tuerie. France, la belle? Nous sommes bien trop stables, là, tout petits au milieu du globe! Qui voudrait nous annihiler?
J’hésite. Entre regretter d’être si loin et me rassurer d’être en vie. De n’avoir perdu personne cette nuit.
Et je m’interroge. Quelle est ma place, le sens de cette vie? J’enseigne, j’éduque, pour que ça n’arrive plus. Mais ça ne suffit pas.
Hurler, mais rien ne sort. Aucun son n’est assez puissant pour être l’hôte de ce que je ressens.
Seul ce silence, froid, glacial, noir, profond, aveugle, impénétrable, est acceptable.
Mon pays est en guerre, et je n’ai que le silence pour lui répondre.