The Vermont Teddy Bear Company

Depuis hier, nous comptons un nouveau membre de la famille parmi nous: Teddy. Nous l’avons adopté à la Vermont Teddy Bear Company de Shelburne, dans le Vermont.

Le citron est tout content d’avoir un nouvel ami! Toutes les peluches ont un nom, chez nous. Parfois c’est évident: Winnie l’ourson s’appelle Winnie, par exemple. Souvent c’est en rapport avec l’animal lui-même: nous avons Hippolyte l’hippopotame et Renaud le renard. Teddy a été choisi par le Viking, qui l’a donc alors baptisé tout simplement. C’est un homme pragmatique, que voulez-vous!

L’usine à Teddy se situe à 1h30 de chez nous. Quand on entre dans ce bâtiment très coloré, on se retrouve dans une grande boutique remplie d’ours en peluche! Au milieu du magasin se trouve une énorme double porte style grand château: c’est par là qu’on entre pour la visite guidée.

La visite coûte $4 par adulte et dure une demie heure. À la caisse, on nous donne un petit badge à porter et une fois passé la double porte, on reçoit aussi un patch ours, qui est fait avec les restes de fourrure.

bear-patches-and-pins

Les enfants ne paient pas la visite et peuvent prendre un ourson à escorter du début à la fin du parcours s’ils le veulent, choisi parmi l’une des fenêtres ici à gauche.

entrancewall-of-bears

Dans cette usine, on fabrique des ours de différentes tailles. L’ours original, celui de 38cm, est celui que nous avons acheté pour le citron. C’était le tout premier, fabriqué en 1981. Il a d’ailleurs un petit « #1 » sur son étiquette, qui dit aussi « fait avec amour et rêverie dans le Vermont ». Les ours les plus populaires sont ceux de la taille au dessus; ils mesurent 50cm.

On peut également se procurer un ours géant, sur lequel un enfant d’une dizaine d’année peut s’asseoir par exemple. Ces ours-là, en revanche, ne sont pas complètement faits dans cette usine: la fabrication de leur peau est délocalisée en Chine et ils ne sont pas articulés. Ce ne sont que des « enveloppes » qui sont ensuite remplies, un peu comme à la chaine de magasins Build-a-Bear.

welcome-bears
cet ours coute $150 mais ce n’est pas le plus grand!

Les ours vont du blanc neige au noir réglisse, en passant par un motif tricolore comme notre chat, un motif vache et… du rose et du bleu! En version standard, ils sont vendus avec les yeux bruns mais on peut les acheter avec des yeux bleus ou verts pour un supplément.


Première station: découpage

cutting-station-120-bear-parts-and-materials

Chaque ours est fait de 20 parties différentes, qui sont découpées ici dans la fourrure nécessaire. Un employé, nouveau dans l’entreprise, a fait une petite erreur et a fabriqué un ours à l’envers:

bear-skeleton

Celui-ci a sa fourrure retournée, oups!

Deuxième station: couture

sewing

Ici, les bras, les jambes et la tête de l’ours sont remplis de polyester et cousu fermés. Le ventre de l’ours sera rempli plus tard, afin de faciliter l’assemblage des différentes parties ensemble: il faut bien pouvoir mettre sa main quelque part!


Troisième station: épinglage et assemblage 

pin-and-assembly

C’est là que les membres sont rattachés au corps de l’ours. Les bras, les pieds et la tête bougent.

C’est aussi ici que l’ours se voit attribuer des yeux et un nez.
Les yeux des ours ont tous les mots suivants inscrits à l’intérieur: « Born in Vermont » (Né dans le Vermont). Ils sont attachés et ré-attachés avec plusieurs systèmes qui permettent une résistance optimale à un arrachage par enfant. Sécurité avant tout!

On va ensuite remplir le ventre de l’ours de polyester.

stuffing-2

Chaque ours est complètement fait main, c’est pourquoi seulement 750 ours sont réalisés chaque jour. Ce n’est pas beaucoup par rapport aux usines automatisées!


Quatrième station: habillage

Les ours sont habillés par des couturiers avec des vêtements adaptés à leur gabarit. Certains sont vendus déjà habillés, mais il est possible d’acheter de quoi vêtir son ourson séparément.

bear-clothing-station-2
je ne sais pas pourquoi il y a un lapin et un panda!

On peut également commander un vêtement précis afin de recevoir un ours sur-mesure et unique. Il y a une équipe de designers qui sont prêts à travailler avec les clients sur des projets qui leur tiennent à coeur. En voici quelques exemples:

custom-station

custom-bears

Cette ourse en mariée porte une robe qui a été réalisée avec le tissus de la robe de mariée de l’épouse de celui qui l’a commandée! C’était pour un anniversaire de mariage.


On peut également faire broder un message, une date, un prénom sur les pattes de l’ours. Et apparemment, les ventes explosent à la Saint Valentin!

king-bear
message subliminal à un ami célibataire, peut-être?

 

Vous ne rêvez pas, cette ourse est bien enceinte! En dessous de sa robe se cache un tout petit ourson dans un porte-bébé!


Cinquième station: dans la boite, et hop! 

map-shipping

Les ours qui vont partir rejoindre leurs nouveaux humains sont mis dans une boite en carton spéciale et peuvent être expédiés partout aux USA et au Canada.
Les autres sont placés dans le magasin.

Pourquoi la boite est-elle spéciale? 

air-holemessage-for-transporteur

Non seulement il y a un trou pour l’air, mais il y a aussi un message destiné au transporteur: « si vous arrivez à lire ceci, soit vous vous trouvez sous la boite, soit la boite est à l’envers et l’ours qui s’y trouve a un mal de tête! ».

bear-and-chocolate

Chaque ours (même acheté en boutique) est accompagné de son chocolat: si jamais son voyage est long, il ne faudrait pas qu’il ait trop faim!
Il arrive aussi avec une carte postale et une étiquette qui stipule qu’il est garanti à vie.
En cas de chien féroce, de passage accidentel à la tondeuse ou de rivalité fraternelle, l’ours est soigné… à l’hôpital des ours, pardi! Et gratuitement! Ça change du reste du pays, hein?!

L’hôpital des ours

bear-hospital-2bear-hospital-3

Tout le long de la visite, on trouve des ours à toucher ainsi que des pattes d’ours au sol. Chaque patte est « sponsorisée » par quelqu’un qui a fait un don à l’entreprise et comporte une plaque avec le nom de cette personne.

Il y a bien-sûr une rambarde pour que personne ne se jette dans la production. Il y avait pas mal de monde lors de la visite, notamment des enfants en bas-âge. Si on ne les voit pas sur les photos, ce n’est pas parce que j’étais seule: j’ai simplement choisi de faire la visite à l’envers pour pouvoir faire mon petit reportage sans bousculade.

À la fin du parcours, il y a cet ours gigantesque qui vous dit que c’est fini.
Pour info, le Viking fait 1m78; l’ours dépasse donc le mètre 80!

facebook-photofamily-with-giant-bear

En plus du magasin, il y a aussi une boutique souvenir avec des badges, des mugs, les livres pour enfants, des pyjamas et des pantoufles en pattes d’ours.
Nous sommes revenus avec un mug et un livre en plus de Teddy.

gifts
le livre est superbe, je le présenterai dans une sélection à venir

Tous les Teddys se lavent en machine, dans une taie d’oreiller. Les prix sont conséquents et « logiques » pour une production américaine: l’ours que nous avons adopté coûte $30. Les ours de 50cm coûtent entre $60 et $80, suivant qu’ils sont habillés ou non. Les très grands commencent à partir de $150.

Je vous laisse avec une galerie d’ours sympas qui sont vendus dans la boutique attenante.

Ajoutez votre grain de sel!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s