#10 Mon livre de chevet du moment

You Can Take The Cat Out Of Slough, de Chris Pascoe. 

image empruntée sur amazon.co.uk
image empruntée sur amazon.co.uk

C’est l’histoire d’un jeune père au foyer, écrivain, qui passe l’été en compagnie de sa fille de deux ans, de son chat Birmingham et du chat de sa femme, une femelle un peu snob (le chat, pas sa femme!). Il raconte ses déboires à être père au foyer, mais aussi et surtout les aventures incroyables de son chat qui n’en fait qu’à sa tête mais qui s’en tire toujours. C’est très rigolo, surtout si vous avez chez vous un animal de compagnie tout-fou et/ou, je suppose, un enfant en bas âge. On rit bien sûr des idioties du chat, mais aussi du fait que les rôles soient inversés dans cette famille et que donc le père découvre qu’être père à plein temps n’a rien de facile.

Ce livre m’a été offert en français par ma tante, en février dernier alors que j’étais de passage en France. Voyageant léger, je ne l’ai malheureusement pas emmené avec moi en Afrique. Je voulais le lire donc je l’ai acheté là-bas en livre électronique, sur mon Nook. Il y est resté longtemps dedans sans que je ne le commence, parce que je lisais un roman avec mes élèves de collège et qu’après mon retour d’Afrique, cet été, j’ai surtout lu des livres pour le travail — sur comment être un meilleur prof, etc.

j'ai celui-ci, noir et blanc sans lumière de fond pour ne pas se fatiguer les yeux, sur lequel on ne peut que lire -- ils ne le fabriquent plus mais je l'adore!
j’ai celui-ci, noir et blanc sans lumière de fond pour ne pas se fatiguer les yeux, sur lequel on ne peut que lire — ils ne le fabriquent plus mais je l’adore!

À part des ouvrages scolaires qu’on pouvait trouver dans une petite librairie tenue par une française installée à Nouakchott, c’était assez difficile de trouver des livres sur papier. Le livre électronique était de l’ordre de l’indispensable là-bas. De plus, j’aime assez l’humour british donc je me suis dit que le lire en version originale allait m’apporter quelque chose.

En général, j’alterne les langues pour mes bouquins et j’essaie de lire l’anglais et le français dans leur version originale, puisque j’ai l’incroyable chance de pouvoir le faire. En revanche, si je souhaite lire un livre traduit d’une autre langue, je préfère me procurer une version française parce que je suis persuadée que j’en comprendrais mieux les subtilités et sous-entendus.

2 commentaires sur « #10 Mon livre de chevet du moment »

Ajoutez votre grain de sel!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s