#1 Pourquoi participer au défi 30 jours?

Faut-il une raison à tout?!

Plus sérieusement, parce que j’ai envie de participer à un défi sur le long terme avec d’autres blogeuses depuis un bail, mais je n’y suis pas encore parvenue.
En 2012, mon amie Pauline participait assez souvent à « Un jour, une photo »: le principe est le même, il faut faire une photo chaque jour sur un thème précis. L’année là, j’étais en Master accéléré, donc pas dispo. Je dormais 4 heures par nuit, mon cerveau fumait à la fin de la journée vu que je passais ce diplôme dans une langue qui n’est pas ma langue maternelle, et je croulais sous le travail. De plus, j’adore la photo et j’ai un très beau Reflex de chez Canon, qui est fabuleux mais relativement peu transportable dans la vie quotidienne: je le prends si je fais une sortie photo, mais pas pour aller acheter trois bonbons à la boutique du coin. Mon téléphone était (et est toujours) un machin basique vu que je ne téléphone jamais, il fait des photos pourries. J’ai mis un iPod touch sur ma liste de Noël, donc peut-être que janvier sera pour moi le mois du défi photo.

Je pense qu’écrire est une activité cruciale. Je suis prof dans le secondaire, j’aspire à être un jour prof de fac, évidemment je ne vais pas dire « Écrire?! Pouah, c’est nul! » mais d’une manière générale, qu’on écrive bien ou moyennement bien, qu’on tienne un blog ou pas, les traces écrites de nos vies, de nos pensées, de nos désirs, ont de l’importance. Je suis quelqu’un qui aime écrire: de la fiction, des articles de blogs, des trucs plus sérieux aussi. Écrire permet d’engager une réflexion, autant sur nous-mêmes que sur un sujet d’actualité. Le délai inhérent à l’écriture est aussi ce qui permet de mieux peser et poser ses mots; il n’y a pas d’équivalent pour l’écriture à l’expression « J’ai parlé trop vite ».
Dans le travail, j’encourage mes élèves à écrire en français. Peu importe le sujet: un acteur qu’elles admirent (vous auriez du voir, il y a deux jours, comment mes élèves ont fait du « fangirling » sur l’acteur du film avec le labyrinthe, même l’ordinateur en a rougi!), un livre qu’ils ont lu, un pays qu’ils ont visité, une chanson qui les émeut, un événement scolaire… Et plus c’est personnel, plus j’obtiens de bons résultats. Parce qu’écrire est, au fond, un peu de nous qui se déroule sur le papier. À travers l’écriture, on peut se réinventer, se corriger, et se découvrir.

Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours écrit. Parfois pour la beauté des mots, mais surtout pour garder une trace de ce présent qui, demain, sera déjà passé. Il est de la nature humaine que de vouloir être éternel, et si c’est à travers les mots qu’on peut achever un semblant d’éternité, qu’il en soit ainsi.
Ce blog-ci est assez léger: je crois qu’il reflète mon état d’esprit depuis mon retour d’Afrique. Celui que je tenais en Afrique est beaucoup plus structuré, n’a que peu de photos, et est très largement axé sur l’éducation. Mais comme je le disais, l’important est d’écrire, ce que je compte bien faire pendant 30 jours…

3 commentaires sur « #1 Pourquoi participer au défi 30 jours? »

Ajoutez votre grain de sel!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s