Réinstallation: #1 = la voiture

Quand on se (ré)installe dans un pays, que l’on y ait déjà vécu ou qu’on soit nouveau dans une région/un état, il y a pas mal de démarches à faire, comme trouver un logement, une voiture, un travail si ça n’est pas déjà fait, une nouvelle banque s’il n’y a pas de branche de notre ancienne branche dans le coin, et tous les autres services dont on peut avoir besoin.

Ceux qui ont déjà vécu aux USA ou qui ont simplement visité un peu savent qu’il est très difficile de vivre ici sans voiture. À moins de vivre à New York City et de pouvoir se déplacer en métro, les réseaux de transports publics sont quasi inexistants. Dans les villes universitaires, il y a quelques bus qui font de petits trajets (quand j’étais étudiante en Master, lors de mon premier semestre, j’ai pris le bus quelques fois car j’habitais en face d’un arrêt, mais ce n’était pas des plus pratiques), mais en général, les USA sont le pays de la voiture.

Déménageant donc d’Afrique de l’ouest au New Hampshire, état dans lequel j’ai été embauchée en tant que prof de français pour l’année à venir, il me fallait donc un véhicule. Dix jours après le retour sur le sol américain, ChériBibi et moi nous sommes donc mis en quête d’un bolide. On cherchait une petite voiture, en dessous de 100 000 miles, pas trop vieille, d’une marque réputée durable, et à moins de 8000 dollars. Pas facile!

Après avoir rendu visite à plusieurs concessionnaires — qui soit ne prenaient pas le temps de parler à des clients désirant une voiture d’occasion, soit n’écoutaient pas du tout ce qu’on avait à dire et essayaient de nous fourguer une voiture neuve avec un prêt dont nous ne voulions pas — nous avons décidé qu’il était mieux pour nous d’éplucher les petites annonces. C’est comme ça que l’on a rencontré J, un avocat à la retraite qui cherchait à vendre la voiture qu’il avait achetée neuve en 2006 pour ses filles alors lycéennes (je vous rappelle qu’ici on conduit à l’âge de 16 et que c’est absolument pas cool de continuer à prendre le bus scolaire après son 16ème anniversaire). Il ne cherchait pas à faire de profit, il avait toujours bien pris soin de la voiture, donc c’était tout bénef pour nous.

Nous sommes donc allés le voir (c’était très loin, dans l’état voisin du Vermont, mais ici tout est très loin), puis après avoir conduit la voiture dans son quartier nous lui avons demandé s’il était d’accord que nous l’amenions chez une connaissance de la famille de ChériBibi, un mécanicien, afin qu’il l’inspecte, de façon à nous dire si nous pouvions l’acheter les yeux fermés ou non. Il a accepté, et le garagiste nous a donné le feu vert, donc nous étions très contents!

Si l’on achète une voiture en payant comptant (ce qui était notre cas), on peut bien sûr s’arranger avec le vendeur. Le nôtre a demandé à ce qu’on lui fasse un « cashier’s check », autrement dit un chèque de banque. Il s’agit simplement d’un chèque vérifié, et à partir du moment où on le demande au guichet de sa banque, l’argent est retiré de notre compte, afin de garantir la somme à celui qui va la recevoir.
Si l’on finance son achat avec un prêt, il y a tout un tas de paperasse à faire, et je ne m’y connais pas assez pour vous en parler ici. Je peux simplement vous dire que c’est difficile pour une résidente permanente comme moi d’obtenir un prêt à son nom, que ça soit pour une voiture ou pour autre chose.

En bref, ChériBibi et moi-même sommes les heureux propriétaires d’une Honda Civic coupé de couleur blanche (pour la photo, j’ai effacé notre plaque d’immatriculation).

IMG_9643

Mais, vous allez me dire, deux boulots dans deux villes différentes, et une voiture, comment est-ce possible? Et bien, cette petite chose sera mon véhicule principal, tandis que ChériBibi conduira la voiture de ses parents pendant environ un an (ils travaillent à l’étranger) jusqu’à ce qu’il puisse s’acheter une voiture « à lui » (= un truc de mec). Il n’a pas encore décidé entre un mini-4×4 et un pick-up, hihi!

 

Ajoutez votre grain de sel!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s